Menu Fermer

Tout sur le métier de boulanger ?

Le boulanger joue à la fois le rôle d’un artisan et d’un commerçant. En effet, ce professionnel se charge de la fabrication ainsi que de la vente de ses produits, tels que les viennoiseries, les pains, les divers plats de traiteurs, les pâtisseries, etc. Pour devenir boulanger, il faut avant tout être créatif et minutieux afin de satisfaire les besoins de la clientèle.

Comment se passe la journée type d’un boulanger ?

La plupart des boulangers commencent tôt leur travail. De manière générale, ils se réveillent à 2 h du matin. Après s’être préparés, ils choisissent la farine ainsi que les ingrédients à utiliser. Une fois le choix fait, ils fabriquent la pâte et la cuisent, tout en respectant les normes relatives à la sécurité et à l’hygiène alimentaire.
Avant la touche finale, le boulanger doit suivre toutes les étapes de préparation du pain, à savoir le pétrissage de la pâte, la fermentation, le moulage, la mise au four, la cuisson et le défournement.
Chacune de ses fournées dure généralement 5 h. De ce fait, le boulanger doit répéter ces gestes 3 fois par jour. Cela permet de garnir la vitrine avec des produits frais.
Outre ses missions de production, ce professionnel s’occupe également de l’accueil des clients et de la mise en valeur de ses produits dans sa vitrine. Comme il gère son propre magasin, le boulanger assure seul la gestion des stocks et anticipe la production selon la demande.

Quelles sont les qualités requises pour devenir boulanger ?

Devenir boulanger requiert avant tout de la passion pour le travail manuel, car ce métier nécessite un certain effort physique. Les horaires de travail varient d’un jour à l’autre. Et il arrive parfois que le boulanger termine tard ses préparations pour le lendemain.
Pour exercer cette profession, il est important de disposer d’un esprit créatif pour améliorer le côté esthétique des produits. Il faut également maîtriser les différentes techniques de fabrication de viennoiseries et de pains, et ce, par le biais d’une pratique professionnelle régulière.
En dehors de ses compétences d’artisan, ce professionnel doit aussi avoir la qualité d’un commerçant. Il doit être souriant, sérieux et disposer d’une aisance relationnelle afin d’assurer la vente et la fidélisation de sa clientèle.
Comme il travaille à son propre compte, le boulanger assure seul la tenue de comptabilité de sa petite entreprise.

Faut-il suivre des formations pour devenir boulanger ?

Il est indispensable de suivre une formation professionnelle pour devenir boulanger. Généralement, l’apprentissage dans le secteur de la boulangerie s’effectue en deux temps : la formation théorique et la formation pratique. La première s’effectue en principe dans un centre de formation professionnelle, tandis que la seconde se passe en entreprise.
Voici une liste des formations que vous pouvez suivre pour devenir boulanger :
– Le CAP boulanger : vous pouvez le suivre après la classe de 3e. Cette formation dure deux ans et s’effectue en lycée professionnel ou en centre de formation des apprentis.
– La mention supplémentaire boulangerie : vous pouvez l’acquérir une fois que vous avez eu votre CAP boulanger.
– Le BAC Pro boulanger : vous devez bien le préparer en 2 ans après votre formation initiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *