Menu Fermer

Agent de restauration, un métier pour tous

Le métier d’agent de restauration est l’un des plus accessibles qui soient. En effet, le secteur a continuellement besoin de bras. Les nouveaux venus sont accueillis dans différents établissements. Outre le restaurant, les agents polyvalents travaillent dans les cantines et auprès des services traiteurs. Il y a quelques qualités requises pour décrocher ce type de poste.

L’agent de restauration est avant tout polyvalent

Un bon agent de restauration fait preuve d’une grande polyvalence. Sa mission est richement variée. Cela commence par la préparation des différents plats selon les consignes du cuisinier. Les agents exécutent des tâches répétitives dans le respect des règles d’hygiène. Ils contribuent aussi à l’aménagement de la salle ou la mise en place des couverts. Les approvisionnements font partie de leurs principales attributions. Après le service, un agent de restauration peut se charger de laver la vaisselle. Il s’occupe aussi de la propreté des postes de travail et de l’entretien des équipements. Ce professionnel intervient vraiment partout dans le restaurant, même à l’accueil et en caisse. Certains agents font office de voituriers. Ils se tiennent debout, toujours prêts à rendre service.

D’autres qualités pour intégrer les métiers de bouche

Les agents de restauration ont du travail dès la première minute où ils arrivent dans le restaurant. Son poste est relativement physique avec une station debout prolongée. Il faut être en excellente santé pour tenir le rythme. Les talents de cuisinier sont également les bienvenus dans ce métier. S’il le souhaite, l’agent de restauration peut s’orienter davantage dans la préparation culinaire. Il devient ainsi aide-cuisinier et évolue dans ce chemin. Une autre option consiste à se concentrer sur le volet accueil et services. Certains agents polyvalents peuvent prétendre au poste de chef de salles ou maître d’hôtel. Cela arrive après de très longues années d’expérience. Le CAP d’agent polyvalent de restauration constitue un bon départ pour intégrer cette profession. Un baccalauréat professionnel dans les services, l’accueil et la communication peut aussi être un tremplin de carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *